21 mai 2018

Alain Delon - Ange et voyou

Bibliographie cinéma


Enfant de l'entre-deux guerres, destiné à reprendre une prospère charcuterie de banlieue, Alain Delon voit, très jeune, dans le cinéma le moyen d'échapper à une existence trop ordinaire. Grâce à quelques grands cinéastes, tels Clément, Visconti ou Melville, qui lui offrent ses plus beaux rôles dans Plein Soleil, Le Guépard ou Le Samouraï, il s'impose dès les années 60 comme une figure tutélaire du cinéma français. Sa beauté angélique, ses idylles avec Romy Schneider ou Mireille Darc, ses performances de comédien contribuent à faire de lui un acteur adulé. Mais sa vie d'homme d'affaire soucieux de rentabiliser son image, ses relations avec le Milieu et l'affaire Markovic ainsi que sa propension à s'enfermer peu à peu dans des rôles de flic ou de voyou font pâlir son étoile et suscitent la controverse.

Vincent Quivy a écumé les archives, épluché la filmographie, enquêté au plus près de la star dont il dévoile le tragique : des films remarquables, des rôles inoubliables, une volonté de fer et le désir insatiable d'aller toujours plus haut mais une existence devenue image,un homme prisonnier de son propre mythe.

L'icône emblématique du cinéma français, son parcours et ses paradoxes, se dévoilent peu à peu à travers ce portrait humain, lucide et nuancé, révélateur d'une existence passionnée et comme désespérée.

Vincent QUIVY, Alain Delon - Ange et voyou, Seuil, 2007 [Texte en ligne].

Lire aussi :
Cinémathèque, Ciné Monde.
Dossier documentaire Cinéma - Livres, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.